Luciano Basile

Luciano Basile Le meneur d'hommes

Commencée en 1976, en ligue de jeunes au Québec, la carrière d’entraîneur de Luciano Basile a pris une toute autre envergure en 1990, quand il rejoint le Vieux continent. En 2003, il pose ses valises à Briançon et devient un des meilleurs coaches de Ligue Magnus.

Le 25 octobre 2003, Luciano Basile dirige son premier match avec les Diables Rouges de Briançon en Ligue Magnus. L’arrivée du nouvel entraîneur va coïncider avec l’âge d’or de la formation des Hautes Alpes. Dès la saison 2004/2005, il emmène ses hommes en finale de Coupe de France. Rencontre finalement perdue face à Rouen. L’année suivante, une nouvelle finale dans la même compétition se profile, cette fois contre les Dijonnais. Pour la deuxième fois d’affilée, les Diables Rouges s’inclinent. Luciano Basile se révèle judicieux sur le marché des transferts. Il recrute le slovène Edo Terglav, qui devient très vite capitaine de la formation dirigée par l’Italo-canadien. Grâce à ses bonnes relations avec le sélectionneur Pat Cortina, Luciano Basile parvient à faire signer trois internationaux hongrois : Marton Vas, Viktor Szélig et Balazs Ladanyi. En quelques mois, l’effectif de Briançon est considérablement renforcé. Les résultats sportifs ne tardent pas à confirmer cette tendance. Les Diables Rouges finissent sur le podium de la Ligue Magnus lors de la saison 2006/2007. L’année suivante, la malédiction des finales continue. Cette fois, c’est en Coupe de la Ligue et en championnat que les Briançonnais s’inclinent face aux Dragons Rouennais. Mais la roue finit par tourner.

En 2010, Luciano Basile décide de compléter son staff. François Gouleau rejoint le club comme entraîneur-assistant et se charge du travail vidéo. Stéphane Gervais s’engage lui aussi avec les Diables Rouges comme préparateur physique. Des apports techniques qui portent leurs fruits puisque, dès le 31 janvier 2010, Briançon remporte la finale de la Coupe de France aux tirs au but face à leur bourreau des saisons précédentes, Rouen. Il s’agit là du premier titre majeur de l’histoire du club des Hautes Alpes. Le chemin parcouru depuis la prise de fonction du technicien né à Montréal est colossal. Et cela ne s’arrête pas là. En 2011, Luciano Basile, devenu sélectionneur espagnol, fait venir un jeune gardien ibérique de 19 ans, jusqu’à lors inconnu, en la personne d’Ander Alcaine. Un recrutement payant, une fois de plus. Les Diables Rouges remportent la première Coupe de la Ligue de leur histoire en 2012, avant de soulever une deuxième fois la Coupe de France, la saison suivante.

Mais le parcours du coach d'origine québécoise connait son apogée en 2014 avec le gain de la Coupe Magnus, l'année du 80ème anniversaire des Diables Rouges de Briançon.

Le travail de Luciano Basile est unanimement reconnu en Ligue Magnus et les récompenses sont légion. En 2006 et 2008, il est nommé entraîneur de la sélection étrangère lors du Match des étoiles. En 2009 et 2010, il dirige l’équipe étoile des étrangers. Le natif de Montréal est désigné meilleur entraîneur de Ligue Magnus à trois reprises, en 2009, 2010 et 2013. Luciano Basile devient ainsi un des coaches les plus récompensés de Ligue Magnus.

  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG Linkedin FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE SLM

Accédez à la boutique officielle de la SLM et de ses clubs !