Cristobal Huet

Cristobal Huet devant la Tour Eiffel Cristobal Huet devant la Tour Eiffel Catherine Steenkeste Le portier superstar

Seulement quatre saisons avec les Brûleurs de Loups de Grenoble en championnat de France, à l’aube d’une très riche carrière. Pourtant, Cristobal Huet laisse encore aujourd’hui une trace indélébile dans l'Hexagone. Un talent et une notoriété sans précédent.

Saison 1994/1995, la France du hockey découvre un jeune gardien d’à peine 20 ans. Personne ne le sait encore, mais ce dernier va devenir un monument du hockey sur glace tricolore. Son nom : Cristobal Huet. Avec Grenoble, il va jouer ses tous premiers matchs dans l’Elite. Quatre saisons au cours desquelles le natif de Saint-Martin-d’Hères va accumuler les prestations individuelles de très bonne facture. A tel point qu’à seulement 22 ans, il remporte le trophée Jean Ferrand, titre de meilleur gardien de la saison. La saison suivante, Cristobal Huet confirme et porte son équipe à bout de bras. Les Brûleurs de Loups finissent premiers en saison régulière avec 36 victoires en 38 matches de championnat et deviennent ultra-favoris pour le titre de champion. Malgré une blessure au premier tour des play-offs, Grenoble honore son statut et remporte la Coupe Magnus. Huet remporte au passage sa deuxième récompense consécutive de meilleur gardien, ainsi que le trophée Albert Hassler, remis au meilleur joueur français.

Il connait alors ses premières sélections avec l’équipe de France sénior. Il devient rapidement un joueur très important chez les Bleus. Ses performances hors du commun intéressent les plus grands clubs étrangers. Cristobal Huet quitte le championnat de France au sommet de sa gloire et poursuit sa progression sous les couleurs du Hockey Club Lugano en Ligue nationale A suisse. Il remporte deux nouveaux titres de meilleur gardien en 2000 et 2001.

Mais le portier tricolore ne s’arrête pas là. Il traverse l’Atlantique pour découvrir le championnat nord-américain. Il devient le deuxième joueur français de l’Histoire, après Philippe Bozon, à jouer en Ligue Nationale de Hockey (NHL). L’ancien Grenoblois évoluera aux Los Angeles Kings, puis aux Canadiens de Montréal où il enregistrera le pourcentage d’arrêts le plus élevé, soit 92,9 %, lors de la saison 2005-2006. La saison suivante, le portier est retenu pour participer au match des Etoiles, rencontre réunissant tous les meilleurs joueurs de la Ligue. Une première pour un joueur tricolore. Cristobal Huet va terminer sa carrière américaine en apothéose, en remportant la Coupe Stanley avec les Blackhawks de Chicago lors de la saison 2009/2010. Le gardien de 34 ans entre définitivement dans l’Histoire en étant le seul hockeyeur tricolore de tous les temps à devenir champion en LNH.

Devenu la véritable figure de proue du hockey sur glace français, il revient ensuite en Europe pour jouer avec Fribourg-Gottéron en LNA suisse. Deux ans plus tard, c'est à l'échelon inférieur qu'il pose ses valises. "CristoWall" participe alors à la remontée de Lausanne au niveau élite, en 2013. Huet restera parmi les Lions durant six saisons, soit sa plus longue période au sein d'un même club. En 2014/2015, il est le gardien à réaliser le plus de blanchissages sur la phase régulière, une performance déjà réussie avec Lugano en 2000, 2001 et 2002. 

Côté équipe de France, Cristobal Huet aura participé à 2 Jeux Olympiques (1998 et 2002) et 15 Championnats du Monde, dont 13 au niveau Élite. Avec 52 titularisations, 1 blanchissage face à l'Autriche (2015) et de multiples arrêts spectaculaires à son actif, il sera logiquement élu à six reprises parmi les trois meilleurs joueurs tricolores de la compétition. Une formidable aventure en bleu qui a pris fin lors du Championnat du Monde 2017 à Paris. Huet a ainsi terminé sa carrière internationale en même temps que l'infatigable capitaine Laurent Meunier. L'occasion pour ces deux légendes du hockey français de recevoir un hommage appuyé devant le public tricolore

En résumé, Cristobal Huet est un champion comme jamais la France du hockey n’en avait connu jusqu’ici. Une notoriété dont profite son sport pour se développer et progresser chaque année dans l’Hexagone. 

 

  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.
2018-12-19T00:00:00+0100
2018-12-21T00:00:00+0100
2018-12-21T00:00:00+0100
2018-12-22T00:00:00+0100
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEL'EQUIPEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE

Boutique officielle