LM / Bilan 13-14. L'échec grenoblois

Publié le lundi, 30 juin 2014 09:30

Les Brûleurs de Loups n'ont pas concrétisé leurs belles ambitions. Incapables de finir dans le top 4 à l'issue de la phase régulière, position qu'ils n'ont d'ailleurs plus atteinte depuis la saison du titre en 2008/2009, les Grenoblois ont subi une désillusion en s'inclinant dès le 1er tour des playoffs face aux Rapaces de Gap.

Les Grenoblois étaient tous abattus après leur défaite 3-2 aux tirs aux buts contre Gap, lors du 5ème match décisif au 1er tour des playoffs... Les Grenoblois étaient tous abattus après leur défaite 3-2 aux tirs aux buts contre Gap, lors du 5ème match décisif au 1er tour des playoffs... Fabien Baldino

Les Isérois ont pourtant démarré leur saison tambour battant avec 6 victoires d'affilée, ne perdant leur 1er match que le 26 octobre, 2-1 à Dijon. Mais alors, une spirale négative se lance : sur 9 rencontres consécutives, les Brûleurs de Loups n'en remportent qu'une, 6-2 face à Brest.

Fonctionnant par série, les Grenoblois réussissent ensuite à enchainer 5 succès après avoir perdu le 22 décembre le "Winter Game" 5-4 face à Briançon. Un événement qui restera malgré tout dans l'histoire du club comme un excellent souvenir, le Stade des Alpes ayant fait le plein, battant le record d'affluence pour un match de Ligue Magnus avec 19 767 spectateurs !

Sur la fin du championnat, les Grenoblois lâchent de nouveau, n'empochant que 2 victoires sur les 6 dernières journées, et terminent à une frustrante 5ème place, à 1 petit point du 4ème, Angers... Un classement qui peut faire regretter aux coéquipiers de Baptiste Amar leurs deux défaites 3-2 aux tirs aux buts concédées face aux Angevins, véritables tournants de leur saison... Une phase régulière en demi-teinte qui n'a cependant pas empêché Antoine Bonvalot, le gardien grenoblois, de se mettre en valeur et de remporter le Trophée Jean-Pierre Graff du meilleur espoir.

Privés de qualification directe pour les quarts de finale, les champions de France 2009 se voient donc contraints de passer par le 1er tour des playoffs. Les Grenoblois se retrouvent alors opposés aux Rapaces de Gap, qu'ils avaient nettement éliminé au même stade de la compétition la saison passée (victoire sur la série 3-0). Affiche identique mais issue nettement moins heureuse cette fois pour les Brûleurs de Loups qui s'inclinent 3 manches à 2, perdant le match décisif à domicile 3-2 aux tirs aux buts... Une fin cruelle pour Baptiste Amar, l'emblématique capitaine du club et international français, qui pris sa retraite en club à l'issue de cette rencontre.

Nul doute que les Grenoblois feront tout la saison prochaine pour livrer de meilleurs résultats à leur public du Pôle Sud, patinoire la plus régulièrement remplie de Ligue Magnus, avec 2 892 spectateurs de moyenne (données prises sur la saison régulière, hors Winter Game).

Modifié le lundi, 30 juin 2014 09:48
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG Linkedin FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE SLM

Accédez à la boutique officielle de la SLM et de ses clubs !