SLM. Rentrée des glaces 1/3

Publié le mercredi, 04 septembre 2019 12:00

À l'approche de la reprise de la Synerglace Ligue Magnus, nous sommes partis à la rencontre des clubs de SLM pour vous proposer un tour des forces en présence. Préparation, recrutement, ambitions : les membres du staff nous éclairent sur leur effectif avant le début de la saison. Aujourd'hui, Briançon, Anglet, Mulhouse et Chamonix sont passés au crible.

Briançon : par Claude Devèze, entraîneur des Diables Rouges
  • La préparation : "ll y a beaucoup de nouveaux éléments dans le groupe, il a fallu que les joueurs apprennent à se connaître, à communiquer et travailler ensemble. On a mis l'accent sur ça. On s'est regroupé pendant 10 jours en République Tchèque, c'est très bien pour l'esprit de groupe et l'esprit de corps. On a joué de très bonnes équipes de 2ème division tchèque. Cette préparation se déroule comme on l'a prévu : dans la construction d'un nouveau groupe prêt à affronter une nouvelle ligue." 

Briançon n'a disputé que quatre rencontres amicales cet été, dont trois face à des équipes tchèques. Les Diables Rouges en ont remporté une, 3-2 en prolongation face au IHC Pisek, mais ont perdu les deux autres contre le Slavia Prague (3-1), et Benatky (6-5tab). La préparation des hommes de Claude Devèze s'est conclue par une défaite 4-2 face aux voisins gapençais. 

  • Les recrues : "Qu'elles soient françaises ou canadiennes, nos recrues ont été recrutées en partie pour leur mentalité car il faudra bien gérer les moments plus difficiles dans la saison. Ce sont des joueurs techniques, volontaires et déterminés sur la glace."

Le promu a perdu ses deux meilleurs pointeurs Francis Drolet et Alexandre Demers à l'intersaison mais a réussi à conserver André Mathieu et Kyle Campbell, 60 points à eux deux lors de la dernière saison régulière. Parmi les nombreuses recrues, sept évoluaient en SLM l'année passée et apporteront leur expérience du championnat : Gauthier Gibert, Colin Morillon, Kevin Igier, Quentin Fauchon, Hugo Sarlin, Felix Plouffe, et Lubomir Dinda. Briançon a également misé sur l'Amérique du Nord pour cette intersaison avec les arrivées de Tyler Mayea, Ryan Black, Félix Chamberland, Justin Valentino et Joey Raats.

  • Les ambitions : "C'est une nouvelle ligue pour nous. On veut surprendre. L'objectif est clairement le maintien, mais on ne va pas se priver de réussir à décrocher les playoffs. Une des priorités est aussi que notre équipe reste en bonne santé, car on sait que si on a trois ou quatre blessés ça peut devenir compliqué au vu de notre effectif réduit."

 

Stats sur l'effectif actuel :

  • Record de matches joués avec le club* : Fabien Métais, avec 69 matches
  • Meilleur marqueur du club en saison régulière SLM : Kevin Igier, avec 23 points 

*tous championnats et toutes phases confondues

Historique du club :

  • Nombre de playoffs SLM depuis 2004 : 11
  • Titre de champion : 1 (2014)
  • En SLM depuis : 2019
  • La saison 2018-2019 (D1): 5ème de saison régulière / Vainqueur des playoffs

L'historique complet des Diables Rouges

 

Anglet : par Heikki Leime, entraîneur de l'Hormadi
  • La préparation : "On a commencé l'entraînement sur la glace le 12 août. Ca se passe plutôt bien. Je découvre une équipe habituée à travailler très fort. Il y a un changement d’entraîneur, ce qui entraîne un changement de jeu. Cela prendra plus qu’une ou deux semaines pour inculquer aux joueurs ma manière de jouer. On travaille tous les jours pour y arriver. Il y a des signes positifs, mais bien sûr également une grande marge de progression. Les matches amicaux nous ont servis à travailler ce qui a été vu à l’entraînement et également à faire jouer les jeunes joueurs."

Après une défaite dans un derby amical pour son premier match de préparation (4-2), l'Hormadi a organisé comme l'année passée l'Hormadi Cup. Opposés à Bordeaux, Angers et l'équipe canadienne de l'UQTR Québec, les Angloys ont connu deux défaites 3-2 et une victoire par blanchissage face aux Boxers (3-0). 

  • Les recrues : Le premier changement de l'été a eu lieu sur le banc, où Heikki Leime a remplacé Olivier Dimet, néo-bordelais. L'ex-coach chamoniard a emmené dans ses valises Vojtech Kloz, "un grand défenseur athlétique qui n'a pas le jeu typique de son gabarit. C'est un joueur plein de finesse, qui patine bien. Son apport physique et sa présence dans les phases offensives nous aideront". Anglet a conservé son meilleur buteur (19 buts) et co-meilleur pointeur (39 points) Yannick Riendeau. L'attaquant canadien partageait ce statut avec Loik Poudrier, parti à Bordeaux et remplacé en partie par... son frère, Pierre-Maxime Poudrier. Heikki Leime parle d'un joueur "au potentiel énorme, prêt à se réveler" qui devrait "devenir un élément important" de l'équipe au fil de la saison. Juha Tarkkanen arrive également de Nice pour améliorer notamment les situations de powerplay. C'est dans cette même optique que Marek Pacalaj a débarqué de deuxème division slovaque. Un joueur "qui a un très bon shoot. Droitier donc très interessant pour notre powerplay." Le coach angloy explique pourquoi il a attiré principalement des joueurs "techniques" : "Quand on regarde les autres championnats, finlandais, suédois, suisses, on remarque que le hockey évolue. La technique devient plus important que le jeu rugueux."

Kenny Martin, Benjamin Berard, Jussi Nättinen et Eric Schierhorn viennent également renforcer l'Hormadi. 

  • Les ambitions : "Notre premier objectif est les playoffs, comme toutes les équipes sauf 3-4 qui viseront directement le dernier carré. On pourra viser un nouvel objectif une fois qu’on aura atteint ces playoffs." 

 

Stats sur l'effectif actuel : 

  • Record de matches joués avec le club* : Florent Neyens, avec 259 matches 
  • Meilleur marqueur du club en saison régulière SLM : Thomas Decock, avec 53 points

*tous championnats et toutes phases confondues

Historique du club :

  • Nombre de playoffs depuis 2004 : 1 
  • Titre de champion : 0
  • En SLM depuis : 2018
  • La saison 2018-2019 : 11ème de saison régulière / 1er en poule de maintien

L'historique complet de l'Hormadi

 

Mulhouse : par Yorick Treille, entraîneur des Scorpions
  • La préparation : "On a commencé le 5 août avec un effectif amoindri. On s'est adapté. On est allé premièrement en Slovaquie disputer un tournoi contre des équipes de bons niveaux. La proximité géographique avec l'Allemagne et la Suisse et la volonté de sortir de notre zone de confort, en étant confronté à des équipes compétitives, nous ont orienté vers des rencontres contre des équipes de deuxième division allemande et suisse. On est content de l'intensité de travail, de l'implication des joueurs. On voulait créer notre identité de jeu sur cette pré-saison. On travaille quotidiennement pour mettre ça en place."

Après trois défaites lors d'un tournoi en Slovaquie face à Banska Bystrika (4-1), Zvolen (5-1) et MHC Nove Zamky (9-2), Mulhouse s'est rendu en Allemagne où les Scorpions se sont inclinés 3-1 contre Kaufbeuren. C'est ensuite en Suisse que les Scorpions ont enchaîné, en s'inclinant une nouvelle fois (4-3), mais en montrant de belles choses face à Ajoie. De retour en France, Mulhouse affronte Strasbourg (4-5prl) puis Carleton Université, contre qui le club obtient sa première victoire en préparation (4-2). Les Scorpions disputeront samedi 7 septembre un dernier match amical face aux GCK Lions (SUI).

  • Les recrues : "Il y a eu beaucoup de recrues. On va être une équipe jeune, à l'image des coachs, avec des joueurs qui ont beaucoup à prouver. On a fait venir beaucoup de jeunes Français, qu'on veut aider dans leur développement. On a encadré ces jeunes joueurs par quelques vétérans qui ont beaucoup d'expérience. On a gardé une ossature qui connaît le club, qui a même connu la montée de la Division 1. C'était important de garder des joueurs attachés aux valeurs du club tout en y apportant de nouveaux plein d'énergie et d'envie. Les recrues étrangères sont des jeunes joueurs nord-américains qui vont vivre leur première saison professionnelle en Europe. Il y a une grosse marge de progression pour tout le groupe. "

La liste des nouveaux arrivants confirment les dires de Yorick Treille sur la confiance accordée aux jeunes joueurs français. Ainsi, Lucien Onno, Julien Munoz (Grenoble), Quentin Papillon (Rouen), Teemu Loizeau (Bordeaux), Samuel Rousseau, Adrien Vazzaz (Strasbourg) et Vincent Melin (Gap) sont tous nés après 1997 et rejoignent l'Illberg. Colin Downey, meilleur pointeur des Remparts de Tours avec 33 points la saison dernière, fera lui aussi partie des Scorpions la saison prochaine. Formés en Amérique du Nord, Connor Wilson, Avni Berisha, Tommy Besinger et Josh Bowers découvriront la France cette saison.

  • Les ambitions : "On veut accéder aux playoffs puis y être compétitifs. Chaque match compte dans ce championnat, on l'a vu il y a deux ans où on se qualifie en playoffs avec seulement un point d'avance. On veut être une équipe intense, disciplinée, avec beaucoup de vitesse et très dur à jouer à domicile. On veut progresser au quotidien pour atteindre ces objectifs. La Coupe de France est aussi un objectif important."

 

Stats sur l'effectif actuel :

  • Record de matches joués avec le club* : Milan Jurik, avec 184 matches 
  • Meilleur marqueur du club en saison régulière SLM : Rolands Vigners, avec 66 points 

*tous championnats et toutes phases confondues

Historique du club :

  • Nombre de playoffs depuis 2004 : 2
  • Titre de champion : 1 (2005)
  • En SLM depuis : 2017
  • La saison 2018-2019 : 10ème de saison régulière / 2ème en poule de maintien

L'historique complet des Scorpions

 

Chamonix : par Christophe Ville, directeur sportif des Pionniers
  • La préparation : "On est toujours à peu près sur le même schéma. On regroupe les joueurs début août. On a une situation géographique et des installations qui conviennent parfaitement à une préparation. On a d'abord cherché à rencontrer des équipes voisines, en Suisse ou en France, puis on a eu l'opportunité de faire un tournoi en Suisse avec trois bons matches. On a joué des équipes finlandaises d'une catégorie supérieure, ce qui nous a permis de travailler certains points spécifiques de l'organisation défensive et de montrer à nos jeunes joueurs le haut niveau"

Les Pionniers ont débuté leur préparation par des défaites contre Grenoble (6-1) puis face au club suisse de Martigny (5-4). Cinq jours après cette confrontation, Chamonix a pris sa revanche face à Martigny en s'imposant 3-1. Malgré un bon match, Chamonix s'incline ensuite sur la plus petite marge possible face au HC Sierre (3-2). Les Chamoniards ont ensuite disputé la relevée Coupe des Bains, où ils ne sont pas parvenus à créer la surprise (défaites face à Lukko 2-1, SaiPa 5-1 et Rouen 5-4prl). 

  • Les recrues : "On a été moins bousculé par le temps grâce à notre qualification en playoffs la saison dernière. On a essayé de conserver la moitié de notre effectif, de jouer la stabilité. On a voulu ajouter à ce noyau des "opportunités". Notre philosophie c'est de démasquer des profils que les autres n'ont pas forcément vu, des joueurs en quête de challenge et motivés pour le relever chez nous. Notre nouvel entraîneur (Timo Saarikoski) a beaucoup d'expérience en junior et un peu en SM-Liiga en tant qu'assistant coach. Il avait envie de se lancer à l'étranger, une première expérience pour lui. Au-delà du CV, il a des valeurs humaines qui collent à notre organisation"

Timo Saarikoski a remplacé Heikki Leime à la tête des Pionniers. Matthias Terrier (Bordeaux) et Peter Hrehorcak (Nice) amèneront leur expérience de la SLM. Le club chamoniard a également pioché en Division 1, où il est allé dénicher à Brest Samuli Kivimaki, meilleur buteur de la saison régulière passée (23 buts). Plusieurs étrangers vont découvrir la SLM : David Sätmark et Santeri Saari arrivent de Hongrie, Malo Ville et Severi Isokangas de Finlande, Joonas Sammalmaa de Pologne et Fredrik Widen d'Allemagne.

  • Les ambitions : "L'objectif de toutes les équipes est de se qualifier pour les playoffs, une ambition minimale et commune à tous. Je n'ai pas l'impression qu'il y ait une équipe décrochée cette saison, sur le papier les équipes sont assez proches. Il y a un top 4 qui se dégage par rapport à leur profondeur de banc, organisation et budget, mais derrière il est très difficile de donner un classement final"

 

Stats sur l'effectif actuel :

  • Record de matches joués avec le club* : Matthias Terrier, avec 215 matches
  • Meilleur marqueur du club en saison régulière de SLM : Matthias Terrier, avec 74 points

*tous championnats et toutes phases confondues

Historique du club :

  • Nombre de playoffs depuis 2004 : 9
  • Titre de champion : 30 (dernier en 1979)
  • En SLM depuis : 2005
  • La saison 2018-2019 : 8ème de saison régulière / Quart de finaliste des playoffs

L'historique complet des Pionniers

 

Diffusion TV/Web

Tous les matches de saison régulière, playoffs et poule de maintien de Synerglace Ligue Magnus 2019/2020 sont diffusés sur Fanseat, plateforme de streaming accessible sur abonnement à un tarif de 9€99c mois, sans engagement. RDV sur www.fanseat.com pour y accéder !

 

Modifié le mercredi, 04 septembre 2019 13:09
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG Linkedin FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.
2019-11-12T00:00:00+0100
2019-11-15T00:00:00+0100
2019-11-16T00:00:00+0100
2019-11-16T00:00:00+0100
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !