SLM - Bilan 18/19. Les Dragons déchus après une saison mémorable

Publié le jeudi, 01 août 2019 11:00

Champions en titre, les Dragons ont échoué de très peu à le conserver cette année, renversés en finale de playoffs par des Brûleurs de Loups encore menés à 20 minutes de la sirène du match 7. Un dénouement cruel pour les hommes de Fabrice Lhenry, qui avaient auparavant établi un nouveau record de points en saison régulière et accompli un parcours historique en CHL. Récit d'une saison passionnante à défaut d'être triomphante. 

Du 23 mai au 8 août, retrouvez sur notre site un bilan de la saison 18-19 d'un des clubs ayant évolué en Synerglace Ligue Magnus. Rendez-vous la semaine prochaine avec les Brûleurs de Loups de Grenoble.

Les Dragons ne sont pas passés loin d'un 16ème sacre, mais sont tombés dans les derniers instants contre Grenoble. Les Dragons ne sont pas passés loin d'un 16ème sacre, mais sont tombés dans les derniers instants contre Grenoble. Crédit : C.Delaville - RHE76

Rouen démarre cette nouvelle saison de Synerglace Ligue Magnus en honorant son statut de Champion en titre. Les Dragons écrasent d'entrée tout sur leur passage et ne laissent filer que 3 points en prolongation lors des... 17 premiers matches ! C'est le record de victoires consécutives cette saison. Les Rouennais réalisent durant cette période six blanchissages, dont un à Polesud (5-0) et deux dans le derby face aux Gothiques (3-0, 3-0). Cette incroyable série offre logiquement la première place aux Rouennais, qui après 17 journées comptent déjà 8 points d'avance sur Grenoble et 28 sur la 9ème place. Rouen tombera pour la première fois à domicile lors de la 18ème journée face à Grenoble (5-2). Une défaite qui restera la seule dans le temps réglementaire cette saison en championnat.

Toutes compétitions confondues (hors playoffs SLM), le RHE n'en subira d'ailleurs au total que six : quatre en Champions en Hockey League, une en SLM et une plus surprenante en Coupe de France. Sextuple vainqueur de l'épreuve, le RHE est en effet tombé dès les 16èmes de finale à Dunkerque, pensionnaire de Division 1 (6-3). Une ombre au tableau d'une année 2018 qui restera marquée dans l'histoire du RHE à plus d'un titre. Champions de France au printemps, les Dragons ont brillé sur la scène européenne à l'automne, en devenant le premier club français à se qualifier pour les 8èmes de finale ! Bien qu'éliminés à ce stade par les Autrichiens du Red Bull Salzbourg, les Rouennais peuvent être fiers de leur parcours historique (retour en détails ici). 

Après avoir quitté 2018 sur un revers 4-3 en prolongation face au rival amiénois, les Rouennais ouvrent 2019 devant Chamonix sur le même score, mais cette fois-ci en leur faveur (4-3). Puis, lors d'une nette victoire sur la glace de Strasbourg (2-8), Chad Langlais inscrit son nom au panthéon de la saison en devenant le joueur au meilleur ratio de présence sur la glace (+8). Sur les huit buts de son équipe, l'Américain délivre même quatre assists. Rouen subit 48 heures plus tard sa troisième et dernière défaite de la saison, face à Angers aux tirs au but (3-2). Juste derrière, Rouen réagit face à Anglet (2-0) et obtient, déjà, son ticket pour les playoffs. La fin de saison ne sera qu'une formalité. Matija Pintaric réalise son neuvième et dernier blanchissage à Angers (3-0), établissant un somptueux record. Lors de la J43, Rouen s'impose même 10-3 devant Mulhouse dans un match qu'Alex Aleardi aura marqué de son empreinte. Le meilleur buteur du championnat y a réalisé l'unique quadruplé de la saison ! Rouen clôture sa phase régulière 2018-2019 par une victoire à Polesud et un record de points dans l'histoire de la SLM : 121 ! Fin février, rien ne semble pouvoir arrêter les Dragons tournés vers un deuxième sacre consécutif... 

Un final plus qu'haletant

Et début mars, pour leurs deux premiers matches de playoffs, les Dragons impressionnent en s'imposant 12-2 puis 9-0 face à des Pionniers désemparés. Rouen confirmera à l'extérieur et accèdera au tour suivant sans subir de défaite. Kevin Dusseau, Alex Aleardi, Juha Koivisto inscrivent chacun un triplé dans cette série. En demi-finale, les Rapaces de Gap se montreront plus coriaces. Battus lors des deux premiers matches à l'Ile Lacroix, les Gapençais s'inclinent seulement en prolongation lors du match 3 et, surtout, remportent le match 4 après avoir pourtant été menés 3-1. Rouen ne laisse cependant que peu de place au doute dans le match 5 en menant cette fois-ci 3-0 après 35 minutes de jeu. Un avantage jamais rattrapé (5-3) qui permettra aux Rouennais de se qualifier pour leur quatrième finale consécutive.

Cette dernière n'est autre qu'un remake de la précédente édition. Et si les Dragons n'avaient laissé aucune chance aux BDL la saison passée, la série s'est révélée épique cette année ! Battu à domicile lors des deux premières rencontres, Rouen parvient à rattraper son retard en ramenant deux succès de Polesud (2-1 et 1-0) grâce à des buts décisifs de Florian Chakiachvili et d'Anthony Guttig. Ce dernier se montre à nouveau décisif dans le match 5, où il offre la victoire aux siens aux tirs au but dans une rencontre encore indécise (4-3). "Balle de match" donc pour les Normands à Polesud... mais ces derniers passent à côté et s'inclinent 4-1. La finale de Synerglace Ligue Magnus se jouera donc au match 7, à l'Ile Lacroix. Ce mardi 9 avril ne tournera pas en faveur des Rouennais : malgré l'ouverture du score de Mathieu Brodeur (11"14), ils s'inclinent 2-1 après avoir encaissé deux buts grenoblois dans le troisième tiers (42"02 et 53"50). Cruel dénouement pour le RHE.

Après avoir survolé la saison régulière (meilleure attaque et meilleure défense), les Dragons sont ainsi privés d'une 16ème Coupe Magnus, battus au terme d'une série mémorable par les Brûleurs de Loups, qui renouent avec le succès 10 ans après leur dernier sacre. Lots de consolation pour les Rouennais qui ajoutent plusieurs lignes à leur palmarès avec le Trophée Jacques Lacarrière récompensant le vainqueur de la saison régulière, le Trophée Jean Ferrand du meilleur gardien pour Matija Pintaric, et le Trophée Camil Gélinas du meilleur entraineur pour Fabrice Lhenry. 


Statistiques 2018/2019 - Dragons de Rouen

Saison régulière

Classement : 1er

Buts Pour / Buts Contre :  195 (1er) / 82 (1er)

Meilleur compteur : Alex Aleardi (44 matches, 35 Buts + 21 Assists = 56 pts)

Supériorité numérique : 21,92% (4ème)

Infériorité numérique : 86,63% (2ème)

 

Playoffs

Quart de finale : Vainqueur de Chamonix 4-0 

Demi-finale : Vainqueur de Gap 4-1

Finale : Battu par Grenoble 4-3

Meilleur compteur : Alex Aleardi (16 matches, 8 But + 10 Assists = 18 pts)

 

Distinctions individuelles

Trophée Jean Ferrand (meilleur gardien de but) : Matija Pintaric

Trophée Camil Gélinas (meilleur entraineur) : Fabrice Lhenry


Retrouvez les articles bilans de l'ensemble des clubs ayant disputé la saison 18/19 de SLM :

Strasbourg / Lyon / Mulhouse / Anglet / Chamonix / Nice / Bordeaux / Angers / Gap / Amiens / Rouen / Grenoble


Infos diffusion

 Tous les matches de la saison 2019/2020 de Synerglace Ligue Magnus seront diffusés en direct sur la plateforme Fanseat.

Modifié le jeudi, 08 août 2019 14:27
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG Linkedin FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.
2019-11-15T00:00:00+0100
2019-11-15T00:00:00+0100
2019-11-16T00:00:00+0100
2019-11-16T00:00:00+0100
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE SLM

Accédez à la boutique officielle de la SLM et de ses clubs !