SLM - Bilan 18/19. Des Rapaces très coriaces

Publié le jeudi, 18 juillet 2019 10:00

Suite à une saison régulière correcte, Gap a réalisé des phases finales remarquables en éliminant rapidement les Ducs avant de bousculer les Dragons en demi-finale. Malgré des statistiques moyennes cette année, les Rapaces ont su élever leur niveau de jeu pour devenir redoutables en playoffs afin d'intégrer le dernier carré de Synerglace Ligue Magnus.

Du 23 mai au 8 août, retrouvez sur notre site un bilan de la saison 18-19 d'un des clubs ayant évolué en Synerglace Ligue Magnus. Rendez-vous la semaine prochaine avec les Gothiques d'Amiens.

Gap célèbre ici sa victoire face au RHE en playoffs et peut être fier de sa belle saison en SLM Gap célèbre ici sa victoire face au RHE en playoffs et peut être fier de sa belle saison en SLM Crédit : www.lesrapacesdegap.fr

Gap débute mal en concédant trois revers consécutifs, tous par un but d'écart. Une mauvaise passe qui ne se produira que trois fois durant l'exercice 2018/2019. La saison est véritablement lancée dans la foulée lorsque les Rapaces enfilent quatre succès en cinq rencontres. Une belle série qui installe déjà ces derniers au sein du Top 8. Malgré un nouveau cycle de trois défaites de suite, les Gapençais se maintiennent parmi les huit premières places et ne les quitteront plus jusqu'au terme de la saison régulière, Gap obtenant un bilan très équilibré de 21 victoires et 23 défaites. Une équipe qui a soufflé le chaud et le froid cette saison. Aussi bien capable de s'imposer à Polesud (4-2), que d'obtenir un bilan négatif face à Anglet et Lyon, deux équipes de la zone rouge. 

Côté statistiques, l'efficacité des unités spéciales n'était pas au rendez-vous. Gap se classe neuvième en powerplay (17,44%) et onzième lorsqu'il s'agit de tuer une pénalité (76,80%). Ce n'était pas la détermination offensive qui manquait pourtant, puisque Gap a cadré 1 465 fois en saison régulière, soit le troisième total de SLM. Cependant la réussite était absente avec le neuvième pourcentage dans ce secteur (9%). Autre point faible : le niveau des Rapaces en déplacement avec seulement six victoires à la clé. Seul le trio de bas de tableau en cumule moins (5). Les Gapençais pouvaient en revanche compter sur un dernier rempart de qualité : Jordon Cooke. Le gardien canadien a enregistré plus de 90% de parades par rencontre. Et si Gap n'affiche que deux blanchissages cette saison, cette équipe possède la cinquième défense de l'élite. Le défenseur Samuel Labrecque, avec 11 réalisations, s'est aussi distingué en étant co-meilleur buteur à son poste.

Si les performances des Rapaces en saison régulière n'étaient pas impressionnantes, elles vont le devenir en phases finales. Il est reconnu que les playoffs sont un tout autre championnat et les Rapaces vont le prouver en haussant sérieusement leur niveau de jeu. Un powerplay faible ? Il devient le deuxième des phases finales avec 23,68% de réussite en supériorité numérique. Une efficacité offensive en doute ? Elle se transforme en force de frappe sérieuse avec le deuxième taux de réussite en phases finales (11,1%). Des mauvais résultats à l'extérieur ? Gap va glaner deux succès au Haras et concéder une défaite, par un seul but d'écart et sans Elvijs Biezais, l'homme providentiel côté Rapaces, qui terminera meilleur buteur des phases finales avec neuf buts en seulement neuf apparitions.

Les Rapaces tombent avec les honneurs

Comment parler de la saison des Gapençais sans évoquer l'importance de l'attaquant letton ? Meilleur marqueur des Haut-Alpins en saison régulière, il va se sublimer en playoffs. Face aux Ducs, Biezais se distingue en inscrivant d'emblée un triplé lors du match 1 (1-4). Absent lors du match 2  (2-1), il revient à la rencontre suivante pour égaliser à 2-2 et délivrer une assist sur le but du 3-2. Les Ducs ne reviendront pas (5-3). Subissant de nouveau l'ouverture du score lors de l'acte 4 à l'Alp Arena, les Rapaces signent un large succès avec deux nouveaux points signés Elvijs Biezais (5-1). Ce dernier va donner le coup de grâce lors de la cinquième manche, en offrant la qualification aux Gapençais en toute fin de rencontre. Après avoir égalisé à 75 secondes du terme, il éteint le Haras avec un deuxième but à 10 secondes de la sirène (2-3). Un doublé express qui envoie Gap en demi-finale face à Rouen, le tenant du titre.

Rapaces et Dragons se retrouvent sur une série de playoffs, deux ans après la finale remportée par Gap. Une série qui s'achèvera en cinq rencontres, mais avec une physionomie bien plus accrochée qu'elle n'y paraît. Le RHE se qualifie en finale sans jamais s'imposer par plus de deux buts d'écart. Si Gap débute mal cette demi-finale en se faisant blanchir à l'Île Lacroix (2-0), l'équipe entraînée par Luciano Basile affichera un visage plus conquérant dès le lendemain en menant 2-1 au quart d'heure de jeu. Les Dragons reviendront ensuite à l'usure en profitant d'un powerplay redoutable qui inscrira trois buts ce jour-là (3-2). 

De retour à l'Alp Arena, Gap tient encore tête au vainqueur de la saison régulière. Les Rapaces remontent un handicap de deux buts pour s'offrir une prolongation. Une prolongation perdue au bout du suspense sur un but de Florian Chakiachvili (4-5, 69"28). Dos au mur à 3-0 dans cette série et 24 heures après ce cruel revers, Gap décroche enfin sa première victoire. Pourtant menés 3-1 à l'entame du second tiers, les Rapaces effectueront un retour gagnant en bouclant l'affaire dans le temps règlementaire (4-3). Un succès qui ne fera que retarder l'échéance puisque Rouen compostera son billet pour la finale lors de la cinquième manche à l'Île Lacroix (5-3). Malgré cette élimination, les Rapaces peuvent sortir la tête haute. En s'étant hissé dans le dernier carré de SLM pour la quatrième fois en cinq ans, les Gapençais s'offrent un bilan positif pour cet exercice 2018/2019. 


Statistiques 2018/2019 - Rapaces de Gap

Saison régulière

Classement : 5ème

Buts Pour / Buts Contre :  132 (6ème) / 134 (5ème)

Meilleur compteur : Elvijs Biezais (37 matches, 17 Buts + 23 Assists = 40 Pts)

Supériorité numérique : 17,44% (9ème)

Infériorité numérique : 76,80% (11ème)

 

Playoffs

Quart de finale : Vainqueur d'Angers 4-1

Demi-finale : Éliminé 4-1 par Rouen

Meilleur compteur : Elvijs Biezais (9 matches, 9 Buts + 5 Assists = 14 Pts)


Retrouvez les articles bilans de l'ensemble des clubs ayant disputé la saison 18/19 de SLM :

Strasbourg / Lyon / Mulhouse / Anglet / Chamonix / Nice / Bordeaux / Angers / Gap / Amiens / Rouen / Grenoble


Infos diffusion

 Tous les matches de la saison 2019/2020 de Synerglace Ligue Magnus seront diffusés en direct sur la plateforme Fanseat.

Modifié le jeudi, 08 août 2019 14:29
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEL'EQUIPEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !