SLM - Bilan 18/19. La chute de L'Étoile Noire

Publié le jeudi, 23 mai 2019 10:00

Strasbourg termine dernier de cette saison 2018/2019 de Synerglace Ligue Magnus. L'Étoile Noire a accumulé en saison régulière un retard de points qu'elle n'a su combler en poule de maintien. Après 13 ans dans l'élite, les Alsaciens tombent en Division 1.

Du 23 mai au 8 août, chaque jeudi, retrouvez sur notre site un bilan de la saison 18-19 d'un des clubs ayant évolué en Synerglace Ligue Magnus. Rendez-vous la semaine prochaine avec les Lions de Lyon.

Les joueurs de l'Étoile Noire après avoir encaissé un but Les joueurs de l'Étoile Noire après avoir encaissé un but Crédit : Christophe Moreau

Après une défaite inaugurale encourageante face à Amiens après prolongation (3-2), puis un succès dans le derby contre Mulhouse (4-1), l'Étoile Noire a traversé une période délicate jusqu'à fin octobre en gagnant trois matches sur les seize premiers disputés, dont néanmoins un succès de prestige à Mériadeck où les Strasbourgeois ont réalisé leur seul blanchissage de la saison (2-0). Strasbourg totalise dix points et compte neuf unités de retard sur le Top 8 à ce moment de la saison. 

Avec cette victoire face aux Boxers, les Alsaciens comptent cinq succès sur les mois de novembre et de décembre, leur permettant de laisser la dernière place à Mulhouse en fin d'année civile. Une dernière place qui sera trop rapidement récupérée début 2019, la faute notamment à une défense perméable, celle qui a encaissé le plus de buts cette saison (190 au total, soit 4,3 de moyenne).

Strasbourg débute l'année 2019 par un succès de prestige au Haras (6-3). L'Étoile Noire ne le sait pas encore, mais la suite de la saison sera des plus difficiles. Encore au coude-à-coude avec Anglet et Mulhouse à 15 journées du terme de la saison régulière, Strabourg manque son sprint final. Un raté aux lourdes conséquences car l'Homardi et les Scorpions réussiront eux leur fin de saison. Les Alsaciens engrangent seulement six points en quinze rencontres et se retrouvent sérieusement distancés avant de disputer les playdowns.

Une spirale négative sans fin

Les chances de maintien sont infimes du côté strasbourgeois, exactement comme lors de l'exercice 2017/2018. Cette fois-ci, il n'y aura pas de folle remontée mais une relégation rapidement subie dès la deuxième journée de la poule de maintien et une sanglante défaite à Mulhouse (8-0). La suite des playdowns ne rendra pas le sourire aux supporters strasbourgeois. L'Étoile Noire ne remportera pas un match de plus et terminera avec 26 points de retard sur l'avant-dernier, et 38 buts encaissés en seulement 6 rencontres. 

La relégation strasbougeoise est principalement due à une défense loin d'être irréprochable tout au long de la saison. Au-delà du total de buts encaissés, l'Étoile Noire est l'équipe détenant le moins bon ratio de pénalités tuées (74,65%). De plus, Strasbourg a terminé la saison avec la plus grosse moyenne de tirs subis cadrés par match (36 en moyenne). Il existe plusieurs éclaircies dans la saison des Alsaciens, à commencer par le powerplay. Les hommes de Daniel Bourdages étaient cinquièmes lorsqu'il s'agissait de marquer en supériorité numérique avec plus de 20% de réussite dans ce domaine. Et ils détenaient même le troisième ratio à l'extérieur, et devant Rouen s'il vous plaît !

La lanterne rouge de cette saison possède un record grâce à son gardien Tomas Hiadlovsky. Le portier slovaque a réussi le plus grand nombre de parades sur une seule rencontre de SLM, lors d'un derby perdu après prolongation face à Mulhouse (6-5). Il avait totalisé 58 parades malgré la défaite des siens. Beaucoup sollicité, ce dernier possède la moyenne de tirs adverses stoppés par match la plus haute du championnat avec 31 arrêts, soit 992 arrêts en 32 rencontres. À titre de comparaison, Lukas Horak, gardien du champion de France grenoblois, affiche 822 arrêts en 34 rencontres. 

La plus belle éclaircie est sans aucun doute le Final Four de la Coupe de France disputé à l'AccorHotels Arena de Paris. L'Étoile Noire s'est faite éliminer en demi-finale par le futur vainqueur, Amiens (4-1), mais aura réalisé un beau parcours, lui permettant d'oublier les tracas du championnat. Les Strasbourgeois s'étaient notamment qualifiés en s'imposant à l'Aren'Ice puis à Michel Raffoux, deux patinoires où il est généralement dur de glaner des succès. 


Statistiques 2018/2019 - Étoile Noire de Strasbourg

Saison régulière

Classement : 12ème

Buts Pour / Buts Contre : 108 (11ème ex-aequo) / 190 (12ème)

Meilleur compteur : Ondrej Havlicek (40 Matches, 17 Buts + 19 Assists = 36 Pts)

Supériorité numérique : 20,56% (5ème)

Infériorité numérique : 74,65% (12ème)
 

Poule de Maintien

Classement : 4ème

Buts Pour / Buts Contre : 17 (4ème) / 38 (4ème)

Meilleur compteurs: Dylan Denomme (6 Matches , 1 But + 5 Assists = 6 Pts)


Retrouvez les articles bilans de l'ensemble des clubs ayant disputé la saison 18/19 de SLM :

Strasbourg / Lyon / Mulhouse / Anglet / Chamonix / Nice / Bordeaux / Angers / Gap / Amiens / Rouen / Grenoble


Infos diffusion

Tous les matches de la saison 2019/2020 seront diffusés en direct sur la plateforme Fanseat.

Modifié le jeudi, 08 août 2019 14:31
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG Linkedin FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE SLM

Accédez à la boutique officielle de la SLM et de ses clubs !