SLM - Bilan 1/4. Gap renversant, Amiens au bout du suspense

Publié le mercredi, 13 mars 2019 10:30

Les quarts de finale maintenant terminés, nous dressons un bilan, série par série, en retraçant l'historique des rencontres, et en décernant l'étoile individuelle de l'équipe qualifiée. Rouen et Grenoble se sont montrés très sérieux, Gap renverse Angers et Amiens est venu à bout de Bordeaux au match 7. Matija Pintaric, Elvijs Biezais, Teddy Da Costa et Spencer Edwards sont récompensés. 

Cliquez ici pour retrouver le tableau des playoffs

Maurin Bouvet inscrivant l'un de ses deux buts lors du match 3 face aux Ducs Maurin Bouvet inscrivant l'un de ses deux buts lors du match 3 face aux Ducs Crédit : Les Rapaces de Gap
Rouen 4-0 Chamonix

Il n'y a pas eu de suspense dans cette série entre le Champion en titre et Chamonix. Malgré une belle résistance au match 3, perdu de peu (3-2), les Pionniers n'ont pas su trouver les solutions pour battre des Dragons en grande forme. À l'issue des deux rencontres à l'Île Lacroix, le ton était donné avec deux larges succès (12-2 et 9-0). Le RHE a conclu l'affaire dès le match 4 avec un nouveau blanchissage (4-0). 28 buts marqués, 4 encaissés, 12 buteurs différents, 18 joueurs comptant au moins un point. Rouen a tout de suite confirmé son excellente saison régulière dès l'entame des phases finales. Un statut de favoris pleinement assumé.

- L'étoile de la série : Matija Pintaric 

Si les Dragons n'ont encaissé que quatre buts dans cette série, c'est aussi grâce à leur portier slovène intraitable. Il n'a d'ailleurs pris que deux buts, car il n'était plus sur la glace lors du dernier tiers du match 1 où les Pionniers ont marqué par deux fois. Au total, il réalise 84 parades, encaisse 2 buts, ce qui fait 97,7% d'arrêts, le meilleur pourcentage des playoffs pour le moment
 

Grenoble 4-0 Nice

Une série très similaire à celle entre le RHE et les Pionniers. Ici aussi, le suspense n'avait pas sa place. Un match 3 accroché à Jean Bouin où Grenoble s'impose au finish (4-3), et trois larges succès (5-1, 6-1 et 7-0). Comme les Dragons, les Brûleurs de Loups ont 12 buteurs différents, et 18 joueurs ayant inscrit au moins un point. 22 buts marqués, 5 encaissés, des statistiques qui placent les Grenoblois comme un candidat plus que crédible pour le titre.

- L'étoile de la série : Teddy Da Costa

L'attaquant français a déjà inscrit 9 points en 4 matches. Il a surtout été déterminant face aux Aigles en marquant au moins un point à chaque rencontre. Difficile de ressortir un seul joueur de l'effectif des BDL, mais le #77 est récompensé pour sa régularité sur les quatre matches.

 

Amiens 4-3 Bordeaux

De loin la série la plus palpitante et indécise des quarts de finale. Un chassé-croisé permanent entre Bordeaux qui prenait toujours l'avantage, mais qui était toujours rejoint par Amiens. Alors que les Boxers avaient une balle de match à Mériadeck lors du match 6, les Gothiques sont de nouveau revenus, en enchaînant deux succès de suite au meilleur moment de la série pour se qualifier en demi-finale (4-0 et 7-2). 

- L'étoile de la série : Spencer Edwards

Si Henri-Corentin Buysse s'est montré décisif lors des deux derniers matches notamment, Spencer Edwards était le métronome offensif des Gothiques. Il termine meilleur meilleur marqueur des quarts de finale avec 10 points (en jouant sept rencontres), dont trois doublés. S'il était discret au début de cette série avec deux points lors des trois premiers matches, il s'est montré précieux lors des quatre dernières rencontres en inscrivant quatre buts et en délivrant quatre assists, dont trois lors du match décisif au Coliseum.

 

Gap 4-1 Angers

Sur le papier, il s'agissait de la série la plus équilibrée entre le 4ème et le 5ème de la saison régulière. En pratique, cela a tourné assez court en faveur de Gap. Les Rapaces n'ont perdu qu'une rencontre dans cette série, au Haras (2-1). Par la suite, le Champion de France 2017 a enchaîné trois succès pour se qualifier en demi-finale. Pour autant, Angers pouvait espérer mieux mais n'arrivait pas à tenir ses résultats. Sur les cinq rencontres, les Ducs ont systématiquement ouvert le score, et par quatre fois, ils menaient à l'issue du premier tiers. Une avance visiblement insuffisante pour éliminer des Rapaces très combatifs, qui ont presque toujours su renverser les Angevins.

- L'étoile de la série : Elvijs Biezais

L'homme providentiel du côté des Rapaces face à Angers. L'attaquant letton, meilleur marqueur de son équipe en saison régulière et meilleur buteur des quarts de finale avec 7 sept réalisations, a été déterminant sur chaque rencontre de cette série. Il n'a pas joué lors de la seule défaite de Gap lors du match 2 (2-1). Il débute par un triplé au match 1, avant d'inscire à chaque fois deux points dans les matches 3 et 4. Des points toujours décisifs, pour ramener son équipe à égalité, ou bien lui donner l'avantage. Il conclut par un véritable coup de poignard lors du match 5 au Haras en marquant un doublé express en toute fin de rencontre (58"44 et 59"51) pour qualifier son équipe en demi-finale. Omniprésent et décisif.

 


Tableau des playoffs 

Au programme des demi-finales :

  • Rouen - Gap
  • Grenoble - Amiens

Série au meilleur des 7 matches entre le 15 et 26 mars

Tableau des playoffs SLM 2019

 

Formule des playoffs

- Les huit premiers au classement de saison régulière participent aux playoffs. 

- À chaque tour, le mieux classé de la saison régulière affronte le moins bien classé, le deuxième mieux classé affronte le deuxième moins bien classé, etc...

- Chaque série se déroule au meilleur des sept matches. Les matches 1 et 2 se déroulent chez le mieux classé de la saison régulière, les matches 3 et 4 chez le moins bien classé, le match 5 chez le mieux classé si nécessaire, le match 6 chez le moins bien classé si nécessaire, et le match 7 chez le mieux classé si nécessaire. 

- Lors des matches 1 à 6, en cas de match nul à l'issue du temps réglementaire, une prolongation à 3 contre 3 en mort subite de 10 minutes est instituée. Et si aucun but n'est inscrit au cours de cette prolongation, il sera procédé à une séance de tirs au but afin de déterminer un vainqueur (série avec trois tireurs différents, puis mort subite si toujours égalité)

- Lors des matches 7, en cas de match nul à l'issue du temps réglementaire, une prolongation à 3 contre 3 en mort subite est instituée. Cette prolongation ne s'achève que lorsqu'un but est inscrit par l'une des deux équipes. Toutes les 20 minutes de temps de jeu, un repos de 15 minutes s'applique avec un surfaçage et changement de côté. L'équipe ayant inscrit le but est déclarée vainqueur de la rencontre.

- Le vainqueur des playoffs est déclaré Champion de France. 

Cliquez ici pour retrouver la formule complète de SLM


Infos diffusion streaming Fanseat

Tous les matches de la saison régulière et des playoffs seront diffusés en direct vidéo sur www.fanseat.com, plateforme accessible sur l'ensemble de vos écrans (PC, mobile ou tablette), au tarif d'un abonnement de 7,99€ par mois, sans engagement. 

Suivez la Synerglace Ligue Magnus en direct vidéo sur Fanseat !

 
Modifié le mercredi, 13 mars 2019 11:18
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG Linkedin FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.
2019-11-15T00:00:00+0100
2019-11-15T00:00:00+0100
2019-11-16T00:00:00+0100
2019-11-16T00:00:00+0100
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE SLM

Accédez à la boutique officielle de la SLM et de ses clubs !