SLM - Bilan J11 & J12. Le redoutable powerplay grenoblois

Publié le lundi, 22 octobre 2018 11:30

Les 11 et 12ème journées de Synerglace Ligue Magnus se sont jouées ce week-end. Les deux victoires grenobloises ont été marquées par une incroyable efficacité en powerplay. Double journée oblige, six joueurs sont nos étoiles du week-end ! 

Redoutables en powerplay, les BDL se sont facilement imposés face à Lyon vendredi soir (9-2). Redoutables en powerplay, les BDL se sont facilement imposés face à Lyon vendredi soir (9-2). Crédit : Fabien Baldino
Le fait marquant du week-end

Chamonix aurait mérité les honneurs avec sa double victoire du week-end, mais Grenoble et son incroyable réussite en powerplay ont piqué la vedette aux Pionniers. Vainqueurs par deux fois ce week-end, face à Lyon (9-2) puis Anglet (7-2), les Brûleurs de Loups ont fait preuve d'une efficacité rare en powerplay. Face aux Lions, ils convertissent six supériorités numériques...sur six ! Deux jours plus tard, sur la glace d'Anglet, ils confirment leur facilité en powerplay en inscrivant deux buts sur leurs trois supériorités. 

Cette redoutable efficacité se vérifie au classement des supériorités numériques, où les Grenoblois pointent à la première place avec 39,34% de powerplays convertis... bien loin devant Gap et ses 23.08% !

Les étoiles de la 11ème journée

1ère étoile : Frédéric Bergeron (Nice, vainqueur 4-3tab de Anglet)

En inscrivant le but du 3-0, l'attaquant canadien pensait donner les trois points à son équipe. Mais trois buts angloys plus tard, il se voit obliger de n'offrir que deux points aux siens en donnant l'avantage à Nice lors de la séance de tirs au but. Ce tir décisif permet aux Aigles de briser une série de cinq défaites consécutives. 

2ème étoile : Michel Miklik (Rouen, vainqueur 3-2 à Strasbourg)

On a longtemps cru que la première défaite rouennaise allait avoir lieu à l'Iceberg. Mené 2 à 0 à 30 minutes de la fin, Michel Miklik décide de laisser une première empreinte sur le match en assistant Joris Bedin sur la réduction du score rouennaise. Déterminé à étendre la série de victoire des Dragons, il inscrit le dernier but de la rencontre (3-2) à la 54ème minute. Un but décisif synonyme de 10ème succès rouennais en championnat. 

3ème étoile : Maxime Legault (Grenoble, vainqueur 9-2 de Lyon )

L'ampleur du score grenoblois n'aurait pas été tel sans l'attaquant canadien. En effet, alors que le score n'était alors que de 3-2, il inscrit un doublé dans le deuxième tiers, permettant ainsi à son équipe de revenir au vestiaire avec une avance confortable de trois buts. En assistant Vincent Kara sur le but du 6-2, il douche les derniers espoirs lyonnais. 

Les étoiles de la 12ème journée

 1ère étoile : Matija Pintaric (Rouen, vainqueur 3-0 de Amiens)

Déjà quatre blanchissages pour le portier slovène cette saison. Le #69 des Dragons a cette fois-ci réalisé 38 parades, permettant ainsi à son équipe de terminer le derby des Plaines sans prendre de but. Si Nicolas Deschamps a inscrit un doublé et Joel Caron une triple assistance, Matija Pintaric a assurément été l'une des clés de la victoire rouennaise face aux Amiénois. 

2ème étoile :  Denny Kearney (Grenoble, vainqueur 7-2 à Anglet)

Quel match de Denny Kearney ! L'attaquant américain a été présent sur cinq des sept buts inscrits par les BDL. Il indique tout d'abord la marche à suivre à son équipe dès la 12ème minute (1-0), avant d'assister Damien Fleury sur le but du 2-1. Le #19 grenoblois élargit ensuite l'avance au score de son équipe en début de troisième tiers (4-1 à la 46:48). Huit minutes après une nouvelle assistance (5-2), il profite des passes de Sebastien Rohat et Teddy Trabichet pour s'offrir un triplé. 

3ème étoile : Erik Higby (Chamonix, vainqueur 7-2 de Mulhouse)

L'attaquant américain assiste Benjamin Lagarde sur le but du 2-1 avant de donner lui même l'avantage à son équipe cinq minutes après l'égalisation des Scorpions (3-2). En fin de rencontre, il inscrit un deuxième but synonyme de doublé. Une belle performance, combinée à celle de toute son équipe, qui permet aux Pionniers d'obtenir un troisième succès consécutif. 

Le classement après la 12ème journée

Les premiers prennent le large. Le deuxième Rouen a désormais dix longueurs d'avance sur Lyon, le nouvel occupant du podium. 

Grâce à deux victoires en deux matches, Chamonix continue sa remontée au classement et pointe désormais à la 5ème place. 

Défait lors de ses deux matches du week-end, Gap chute de trois places. 

 

RG / Equipe PTS MJ
1/ Grenoble 31 12
2/ Rouen  30 11
3/ Lyon (+1) 20 12
4/ Angers (-1) 20 11
5/ Chamonix (+1) 19 13
6/ Nice (+2) 17 12
7/ Bordeaux  16 11
8/ Gap (-3) 14 11
9/ Anglet (+1) 12 12
10/ Amiens (-1) 11 12
11/ Mulhouse 8 13
12/ Strasbourg  6 12

* Bordeaux a été sanctionné d'un retrait de 9 points. Conciliation du CNOSF du 24/08/2018 à retrouver en cliquant ici.

Les 8 premiers sont qualifiés en playoffs.

Les 4 derniers disputeront la Poule de Maintien.

 


Infos diffusion streaming Fanseat

Tous les matches de la saison régulière et des playoffs seront diffusés en direct vidéo sur www.fanseat.com, plateforme accessible sur l'ensemble de vos écrans (PC, mobile ou tablette), au tarif d'un abonnement de 7,99€ par mois, sans engagement et avec une période de 14 jours offerte.

Suivez le hockey français en direct sur Fanseat

 
Modifié le lundi, 22 octobre 2018 14:37
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader
2018-11-16T00:00:00+0100
2018-11-16T00:00:00+0100
2018-11-16T00:00:00+0100
2018-11-16T00:00:00+0100
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEL'EQUIPEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE

Boutique officielle