Rétro. La Coupe Magnus fête ses 30 ans (1/4)

Publié le jeudi, 10 mars 2016 10:00

L’année 1986 a été marquée par un événement important dans l’histoire du hockey sur glace français. En effet, c’est à la fin du championnat de France, qui s’appelait encore « Nationale A », que fut décernée pour la première fois la Coupe Magnus. Retour sur la naissance il y a 30 ans de ce trophée devenu mythique pour la famille du hockey français.

L'équipe de Saint Gervais, Champion de France 1986, avec de gauche à droite : François Ouimet, Stéphane Botteri, André Peloffy, Stéphane Lessard, Guy Dupuis, Jean-Philippe Lemoine L'équipe de Saint Gervais, Champion de France 1986, avec de gauche à droite : François Ouimet, Stéphane Botteri, André Peloffy, Stéphane Lessard, Guy Dupuis, Jean-Philippe Lemoine

L’honneur de brandir ce nouveau trophée revint en premier lieu au capitaine de l’équipe de Saint-Gervais, André Peloffy. L’ancien attaquant tricolore le méritait amplement puisqu’il fut l’auteur de deux buts décisifs dans les cinq dernières minutes de l’ultime match à domicile. Une rencontre qui s’acheva par une victoire contre Megève sur le score de 5-3.

Le créateur de cette coupe, baptisée « Magnus » en hommage au français Louis Magnus, premier président de l’IIHF, fut le journaliste de L'Équipe Tristan Alric. Dès le lendemain du sacre de Saint-Gervais, ce dernier écrivit un article dont le titre en forme de jeu de mots était : « Une fin Magnus… fique ! ». Ce titre original avait pour objectif, non seulement d’attirer l’attention du lecteur, mais surtout de familiariser le grand public avec ce nom jusqu’ici inconnu et de donner ainsi à ce nouveau trophée une meilleure audience. Malgré cet élan, il a cependant fallu attendre trois ans avant que la Coupe Magnus ne soit définitivement reconnue comme l'unique trophée officiel du Champion de France de hockey sur glace par la Fédération Française des Sports de Glace. 

Construite par un artisan de Scionzier en Haute-Savoie, en s’inspirant d’une photo de la célèbre Coupe Stanley, ce nouveau trophée a été fabriqué dans une taille donnant une apparence volontairement très spectaculaire puisque la Coupe Magnus mesure plus d’un mètre de haut et pèse pas moins de sept kilos. Ce sont les présidents des dix clubs de la Nationale A qui acceptèrent à l’époque de participer à une souscription nationale pour assurer son financement.

La volonté de rendre la Coupe Magnus incontournable dans la durée, et de la faire entrer ainsi définitivement dans l’histoire du hockey sur glace français, deviendra une réalité grâce à un coup de pouce du destin décisif. En effet, après les multiples changements d'appellations du championnat de France senior élite (Première série à Nationale A, Ligue Nationale, Nationale 1, Championnat Elite, Ligue Elite ou encore Super 16…), une réfléxion fut menée par Luc Tardif, le futur président de la FFHG, afin de choisir un nom définitif. 

Son objectif et celui des dirigeants qui l’entouraient était de donner une image plus cohérente aux yeux du public et des médias qui s’y perdait un peu. C’est ainsi que le championnat de France senior élite adopta en 2004 le nom définitif de « Ligue Magnus ». Dès lors le trophée suprême du championnat de France devint un enjeu encore plus incontournable qui reste plus que jamais d’actualité trente ans après.


Retrouvez des photos d'archives de la Coupe Magnus dans notre galerie d'images ci-dessous.

Modifié le jeudi, 17 mars 2016 11:58
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG Linkedin FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE SLM

Accédez à la boutique officielle de la SLM et de ses clubs !