LM / Bilan 14-15. Grenoble visait plus haut

Publié le vendredi, 14 août 2015 14:45

Après avoir terminé en tête de la saison régulière, les Brûleurs de Loups espéraient mieux qu'une simple élimination en quart de finale pour leur parcours en play-offs. Surpris par les Ducs de Dijon à ce stade de la compétition, les Grenoblois devront donc encore attendre avant d'être de nouveau sacrés... La Coupe Magnus se refuse à eux depuis 2009. 

Sam Roberts et les Grenoblois ont réalisé une excellente saison régulière, avant de se faire surprendre dès leur entrée en play-offs. Sam Roberts et les Grenoblois ont réalisé une excellente saison régulière, avant de se faire surprendre dès leur entrée en play-offs. Fabien Baldino

Les Brûleurs de Loups n'ont pas mis longtemps à trouver leur rythme lors de cette saison 2014/2015. En enchainant onze succès entre le 27 septembre et le 29 novembre 2014, ils ont très rapidement pris les commandes du championnat. Durant cette série, les Grenoblois ont notamment battu à Pôle Sud Angers, Rouen et Gap, trois rivaux pour le titre, sur le score de 4-2 à chaque fois. Autre résultat au cours de cette période, la large victoire 8-2 acquise à Caen est également à souligner.

La machine à gagner iséroise s'est ensuite légèrement grippée, s'inclinant lors de la double confrontation contre Briançon (1-4 et 5-4 tab) et face à Chamonix (4-5 prl). Les coéquipiers d'Eric Chouinard se sont toutefois relancés assez vite, obtenant en bonus la victoire en finale de la Coupe de la Ligue à Méribel sur Rouen 3-2. Un trophée qui se révélera salvateur au moment de faire le bilan de la saison grenobloise... 

Malgré une fin de phase régulière assez inconstante, terminée avec deux défaites contre Gap (3-1) et Epinal (4-5 prl) - les deux futurs finalistes - Grenoble finit en tête avec 40 points, et un bilan très équilibré constitué de neuf succès à domicile et neuf à l'extérieur. Pour réussir cela, les Brûleurs de Loups ont pu compter sur un trio d'attaquants très efficace, Félix Petit, Eric Chouinard et Mitja Sivic dépassant chacun les 30 points (respectivement 36, 31 et 31). Avec 7 buts et 29 assists, Petit se place même sur la dernière marche du podium des meilleurs marqueurs de la Ligue. Encore davantage que le jeu offensif, c'est la solidité défensive qui a représenté l'atout numéro 1 des Isérois. Avec seulement 67 buts encaissés, Michal Zajkowski a ainsi dirigé la deuxième meilleure arrière-garde du championnat. Affichant des moyennes de 2,46 buts encaissés par match et 91,8% d'arrêts, le gardien suédois a réalisé de très belles performances. 

La belle aventure grenobloise semblait alors devoir logiquement se poursuivre en play-offs... Surtout lorsque les Brûleurs de Loups menaient deux manches à zéro après deux matches à domicile face à Dijon (3-2 et 2-1). Mais, lors du match 3 à Trimolet, après l'ouverture du score par l'intermédiaire du capitaine Eric Chouinard, les Grenoblois se font surprendre par des Dijonnais qui s'imposent finalement 3-1. Puis, le match 4 tourne largement en faveur des Ducs (6-2), entrainant la tenue d'une cinquième rencontre décisive à Pôle Sud. Après avoir mené à la marque une fois chacune, aucune équipe ne parvient à prendre le dessus sur l'autre et tout se joue alors aux tirs au but... Une séance qui tourne à l'avantage de Dijon, enterrant définitivement les espoirs grenoblois d'accéder au dernier carré (3-2 tab). Les Brûleurs de Loups, avec le statut de vainqueur de saison régulière, sortent ainsi par la petite porte des phases finales...

Après cet échec, les Grenoblois devront donc patienter une année de plus avant d'espérer ramener de nouveau la Coupe Magnus sur les bords de l'Isère, un titre qui leur échappe depuis 2009. L'ambition n'a pour autant pas quitté les rangs des Brûleurs de Loups, qui se mettront de nouveau en quête du Graal dès la saison prochaine. Pour cela, ils pourront compter sur la fougue et l'envie de confirmer du jeune prometteur Jordann Perret, élu meilleur espoir (Trophée Jean-Pierre Graff, à égalité avec l'Amiénois Fabien Kazarine). Et, en plus du championnat, un autre défi de taille attend les Isérois avec la très relevée Champions Hockey League ! 

Modifié le vendredi, 14 août 2015 14:46
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.
2019-10-15T00:00:00+0200
2019-10-15T00:00:00+0200
2019-10-18T00:00:00+0200
2019-10-19T00:00:00+0200
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

SYNERGLACEL'EQUIPEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !