SLM - Bilan 17/18. Les Aigles sans envolée

Publié le jeudi, 31 mai 2018 09:00

Longtemps en course pour l'accession aux playoffs, les Niçois, trop irréguliers, ont échoué dans le sprint final et se sont retrouvés en playdowns avec le maintien quasiment assuré.

Du 10 mai au 22 juillet, chaque jeudi, retrouvez sur notre site un bilan de la saison 17-18 d'un des clubs ayant évolué en Saxoprint Ligue Magnus. Rendez-vous la semaine prochaine avec les Scorpions de Mulhouse. 

Nice, neuvième en saison régulière, a disputé les playdowns pour la deuxième saison consécutive. Nice, neuvième en saison régulière, a disputé les playdowns pour la deuxième saison consécutive. Crédit : Rapaces de Gap

Les Niçois démarrent très bien la saison 2017-2018 en remportant six de leurs dix premiers matches. Sur les quatre défaites niçoises, trois interviennent contre les trois futurs premiers de saison régulière : Rouen (4-3), Grenoble (4-2) et Gap (3-1). Les Aigles paraissaient alors parés à réaliser un grand championnat.

Balayés à Épinal 7-0 lors de la 11ème journée, les Niçois réagissent rapidement en surprenant Rouen à l'Île Lacroix (6-3). Le mois qui suit est plus difficile que ce que laissait entrevoir ce succès chez le futur champion de France. En effet, les Aigles ne prennent que cinq points sur les six matches disputés entre mi-octobre et mi-novembre. La réussite niçoise à domicile (six victoires consécutives entre le 1er octobre et le 26 novembre) permet aux Aigles de ne pas sombrer au classement.

La fin d'année 2017 niçoise est cauchemardesque. Mis à part le match reporté comptant pour la 12ème journée (remporté 3-0 contre Gap), les Aigles ne connaissent que la défaite sur les six matches disputés en décembre.

Le changement d'année semble faire du bien à Nice. Les Azuréens prennent 15 points sur 30 possibles en janvier, et offrent même à Jean Bouin une victoire de prestige face aux Brûleurs de Loups (4-2). Si Nice donne à l'Iceberg sa première victoire de la saison (2-3), le mois de janvier niçois est surtout marqué par la troisième défaite de la saison, cette fois-ci en prolongation, face à Mulhouse (4-3). À égalité de points au classement mais devancés au plus grand nombre de points pris lors des rencontres directes par les Scorpions, les Niçois peuvent nourrir de gros regrets sur cette quadruple confrontation.

Maintenus dès la 2ème journée de playdown

La saison niçoise se termine par deux victoires en cinq rencontres. Des résultats insuffisants qui n'auront pas permis aux Aigles de doubler les Scorpions lors du sprint final. Neuvièmes, les joueurs de Stanislav Sutor ne disputeront pas les playoffs et joueront les playdowns avec un matelas d'avance plus que confortable (15 points) sur Strasbourg, dernier.

La poule de Maintien est vite devenu anecdotique pour des Niçois maintenus dès la deuxième journée suite à une victoire sur Chamonix (5-3). Toutefois, les Niçois ont joué le jeu et se sont lancés dans une lutte avec Épinal pour le titre honorifique de "champion de la poule de maintien". Une bataille qu'ils ont perdue suite à deux défaites lors des deux dernières journées de playdowns contre Strasbourg (3-1) puis Chamonix (5-3).

À la lutte pour les playoffs jusqu'à la dernière journée, la fin de saison niçoise s'est jouée à peu de chose près. Néanmoins, la place de Nice au classement semble logique au vu des statistiques collectives du groupe niçois. Les Aigles sont dixièmes aux classements des meilleures attaques (126 buts marqués), des meilleures défenses (157 buts pris), mais également à celui des infériorités numériques (78,65%). Avec 22,28% de supériorités converties (4ème), l'efficacité en powerplay est la seule satisfaction collective de la saison niçoise niveau statistiques. Côté individualités, Petr Jr Hrehorcak termine meilleur marqueur de son équipe avec 35 points. Un total qui le place à la 34ème place des meilleurs pointeurs du championnat.

Malgré un bon début de saison et une volonté à toute épreuve, les Niçois ont connu de trop longues mauvaises passes pour pouvoir disputer les playoffs. L'année prochaine, ils disputeront une troisième saison consécutive en SLM, et tenteront cette fois-ci d'échapper aux playdowns.


Saison régulière

Classement : 9ème

Buts Pour / Buts Contre : 126 (10ème) / 157 (10ème)

Meilleur compteur : Petr Jr Hrehorcak (44 matches, 13 Buts + 22 Assists = 35 Pts)

Supériorité numérique : 22,28% (4ème)

Infériorité numérique : 78,65% (10ème)

 

Poule de Maintien

Classement : 2ème

Buts Pour / Buts Contre : 63 (2ème) / 56 (2ème)

Meilleur compteur : Tomas Andres (15 matches, 8 Buts + 12 Assists = 20 Pts)

Maintien en SAXOPRINT Ligue Magnus

 

 


Retrouvez les bilans de fin de saison de l'ensemble des clubs ayant disputé la saison 2017/2018 de SAXOPRINT Ligue Magnus :

Strasbourg - Chamonix - Épinal - Nice - Mulhouse - Angers - Bordeaux - Lyon - Amiens - Gap - Rouen - Grenoble

Les bilans des équipes en italique ne sont pas encore publiés.

Modifié le jeudi, 14 juin 2018 14:58
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG.

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

NOS PARTENAIRES

SAXOPRINTSYNERGLACEL'EQUIPEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE

Boutique officielle

 
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok