SLM - Zone stats. Les Brûleurs de Loups raflent tout

Publié le mercredi, 10 janvier 2018 10:00

À onze journées de la fin, voici un point sur les différentes statistiques de SAXOPRINT Ligue Magnus. Au sommaire : les Top Scorer Synerglace, pourcentage d'arrêts, ratio +/- pour les défenseurs, séries de victoires, efficacité des unités spéciales et moyenne des affluences. Leader ex-aequo avec Rouen au classement, les Brûleurs de Loups se retrouvent seuls en tête dans quatre domaines : les scoreurs, les défenseurs, les séries de victoires et l'affluence des patinoires ! Seul Andrej Hocevar et les unités spéciales font de l'ombre au tableau grenoblois. 

Les Brûleurs de Loups sont premiers dans 4 de nos 6 classements ! Les Brûleurs de Loups sont premiers dans 4 de nos 6 classements ! Crédit : Fabien Baldino

Stats individuelles

Top Scorer Synerglace

Comme le veut la tradition, le meilleur marqueur de chaque club porte un casque différent des autres joueurs, sponsorisé par Synerglace, afin de le mettre en valeur. En tête de ce classement, on retrouve David Rodman, l'attaquant slovène de Grenoble, suivi par le Rouennais Marc-André Thinel. Les Brûleurs de Loups placent 4 joueurs dans le top 6 du classement des meilleurs marqueurs, une performance qui explique leur statut de meilleure attaque de la ligue avec 147 buts. Le meilleur buteur de Grenoble et du championnat est l'attaquant canadien Alexandre Giroux, 21 buts, qui devance son compatriote et coéquipier Joel Champagne d'une seule unité au classement des buteurs. Si ces deux buteurs marquent autant, ils peuvent remercier David Rodman, coéquipier et meilleur assistant de la ligue avec 38 assists, soit 8 de plus que les deuxièmes Marc-André Thinel et Julien Correia. À noter que Adam Hughesman est dixième du classement des meilleurs marqueurs du championnat bien qu'il n'ait plus joué depuis le 1er décembre. 

  1. David Rodman (Grenoble, SLO) 47 points dont 9 buts en 31 matches joués
  2. Marc-André Thinel (Rouen, CAN) 44 points dont 14 buts en 33 matches joués 
  3. Danick Bouchard (Angers, CAN) 42 points dont 18 buts en 33 matches joués
  4. Maxime Sauve (Bordeaux, CAN-FRA) 41 points dont 13 buts en 33 matches joués
  5. Julien Correia (Lyon, FRA) 41 points dont 11 buts en 32 matches joués
  6. Andrew Johnston (Chamonix, CAN) 37 points dont 15 buts en 32 matches joués
  7. Alex Nikiforuk (Épinal, CAN) 37 points dont 10 buts en 31 matches joués 
  8. Jeremie Romand (Amiens, FRA)  35 points dont 11 buts en 33 matches disputés
  9. Yorick Treille (Mulhouse, FRA) 28 points dont 14 buts en 33 matches disputés
  10. Romain Gutierrez (Gap, FRA) 28 points dont 5 buts en 32 matches disputés
  11. Peter Jr Hrehorcak (Nice, SLO) 24 points dont 10 buts en 32 matches disputés
  12. Valerian Mathieu (Strasbourg, FRA) 21 points dont 11 buts en 31 matches disputés

 

Les gardiens 

Andrej Hocevar est premier au classement du pourcentage d'arrêt pour les gardiens et il distance assez largement ses concurrents grâce à ses 92,7% d'arrêts. Le Slovène a concédé 64 buts sur les 26 matches qu'il a disputés, soit un ratio de 2,3 buts encaissés par matches. Avec 82 buts encaissés, les défenses amiénoises, grenobloises et rouennaises sont les plus hermétiques de SAXOPRINT Ligue Magnus. Il est donc logique de retrouver dans ce classement Lukas Horak, Henri-Corentin Buysse et Matija Pintaric. C'est le gardien des Brûleurs de Loups qui possède la plus faible moyenne de buts pris par match (2.02). 

Les meilleurs gardiens par % d'arrêts* :

*Parmi les gardiens ayant disputé au moins 21 matches

Les défenseurs

À ce rythme là, Kyle Hardy va battre ses statistiques de la saison dernière ! Déja auteur de 36 points en 44 matches joués la saison passée, le Canadien de Grenoble présente cette fois-ci un bilan de 34 points inscrits en 33 matches disputés. ll dépasse au classement son compatriote Patrick McEachen (29 points) et l'international français Florian Chakiachvili (28 points). Tim Campbell, 27 points inscrits, arrive en quatrième position tandis que Chad Langlais et Alain Birbaum, récemment parti en Suisse, se partagent la cinquième place avec 23 points inscrits chacun. C'est également le Grenoblois Kyle Hardy qui domine le classement des ratios des présences sur la glace lors des buts inscrits et encaissés. Avec une différence de +34, il fait mieux que le Gapençais Tim Campbell et son +27.

Les meilleurs défénseurs en nombre de points :

  • 1/ Kyle Hardy (Grenoble, CAN) : 34 points dont 11 buts en 33 matches joués
  • 2/ Patrick McEachen (Bordeaux, CAN) : 29 points dont 6 buts en 33 matches joués
  • 3/ Florian Chakiachvili (Rouen, FRA) : 28 points dont 11 buts en 31 matches joués
  • 4/ Tim Campbell (Gap, CAN) : 27 points dont 11 buts en 31 matches joués
  • 5/ Alain Birbaum (Chamonix, SUI) : 23 points dont 8 buts en 26 matches joués
  •     Chad Langlais (Rouen, USA) : 23 points dont 6 buts en 33 matches

Les meilleurs défenseurs au niveau du ratio :

 

Stats collectives

Séries de victoires

Du 29 septembre au 29 octobre, Grenoble a connu un mois de folie, alignant 12 victoires consécutives. Les Lions ont longtemps cru pouvoir égaler le record des Brûleurs de Loups mais se sont arrêtés à neuf unités suite à leur défaite contre Épinal le 23 décembre (2-0). En plus de détenir le record de victoires successives, les BDL détiennent également le record de succès consécutifs à domicile ! Une série de 12 victoires d'affilée à Pôle Sud qu'ils auront l'occasion d'étendre dès vendredi face à Bordeaux. Concernant les victoires à l'extérieur, Grenoble est également auteur de la plus grosse série avec sept succès loin de Pôle Sud, talonné par les Rouennais, six victoires consécutives hors de l'Île Lacroix. 

Victoires consécutives :

  • 1/ Grenoble : 12
  • 2/ Lyon : 9
  • 3/ Rouen : 7

Victoires à domicile :

  • 1/ Grenoble : 12 (en cours)
  • 2/ Épinal, Lyon et Nice : 6

Victoires à l'extérieur :

  • 1/ Grenoble : 7
  • 2/ Rouen : 6
  • 3/ Angers, Gap et Lyon : 4
Unités spéciales

Si les Angevins sont maintenant quatrièmes de SLM, ils le doivent en partie grâce à leur efficacité en supériorité numérique. En effet, les Ducs concrétisent un quart de leurs supériorités numériques. Avec 34 buts en 136 powerplays, les joueurs de Brennan Sonne possèdent la meilleure statistique de la ligue. Au contraire de Chamonix, qui affiche un ratio de 19 buts marqués pour 150 opportunités, pire score parmi les 12 représentants de la compétition. En revanche, les Pionniers s'en tirent beaucoup mieux avec leur jeu en infériorité puisqu'ils ont tué 83,55% des pénalités subies. Le leader de ce classement reste Rouen, qui n'a concédé que 17 buts en 169 infériorités. Dernier du classement en SLM, Strasbourg l'est aussi dans le classement de l'efficacité en infériorité numérique puisque l'Étoile Noire affiche un bilan de 38 buts encaissés pour 129 pénalités subies. 

Les équipes les plus efficaces en supériorité numérique :

  • 1/ Angers : 25%
  • 2/ Bordeaux : 24,73%
  • 3/ Grenoble : 21,94%

Les équipes les plus efficaces en infériorité numérique :

  • 1/ Rouen : 89,82%
  • 2/ Amiens : 84,62%
  • 3/ Chamonix : 83,55% 
Affluences

Grenoble domine là encore avec 3 062 spectateurs de moyenne à Pôle Sud. Les publics bordelais et rouennais complètent le podium. 

Moyenne d'affluence des patinoires :

  • 1/ Grenoble 3 062 spectateurs
  • 2/ Bordeaux 2 839 spectateurs
  • 3/ Rouen 2 596 spectateurs
  • 4/ Amiens 2 347 spectateurs
  • 5/ Lyon 2 135 spectateurs
Modifié le jeudi, 11 janvier 2018 13:04
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG.

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader
2018-01-20T00:00:00+0100
2018-01-20T00:00:00+0100
2018-01-21T00:00:00+0100
2018-01-23T00:00:00+0100
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

SAXOPRINTSYNERGLACEL'EQUIPEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE

Boutique officielle

 
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok