SLM - J26. Grenoble veut garder son trône

Publié le mardi, 05 décembre 2017 11:10

Ce mardi 5 décembre est programmée la 26ème journée de la phase régulière de SAXOPRINT Ligue Magnus. Le troisième Gap voudra conforter sa place en s'imposant sur la glace de Mulhouse. Gros duel à venir entre les deux meilleures défenses du championnat Rouen et Amiens. La lanterne rouge Strasbourg se déplace chez le leader Grenoble et s'attend à souffrir. Épinal, défait lors de ses trois derniers matches, reçoit un Chamonix tout aussi mal en point. La redoutable attaque bordelaise se déplace à Angers, qui vient de battre les deux premiers. Enfin, Lyon tentera d'obtenir sa septième victoire d'affilée devant son public contre Nice. 

Toutes les rencontres sont diffusées en direct vidéo sur Fanseat

Les Brûleurs de Loups reçoivent le dernier Strasbourg Les Brûleurs de Loups reçoivent le dernier Strasbourg Crédit : Fabien Baldino

Avant-dernier à domicile, Mulhouse devra s'inspirer de ses deux dernières rencontres disputées sur sa glace pour l'emporter face à Gap (5-4 aux tirs au but devant Rouen et 3-2 en prolongation devant Strasbourg). Les Scorpions devront s'y prendre autrement que lors de leur dernière sortie face aux Rapaces (défaite 8-2). Les Gapençais arrivent en Alsace avec comme objectif de se relancer après une défaite à Nice (3-0). Une victoire pourrait permettre à Gap de se rapprocher du deuxième Rouen mais également de distancer le quatrième Bordeaux au classement. 

C'est le choc de cette 25ème journée car il oppose les deux meilleures défenses du championnat. Amiens, 58 buts encaissés, se déplace à Rouen, 64 buts pris, dans un duel qui s'annonce fermé. Les Gothiques viennent de remporter deux matches sur des scores larges (5-1 contre Mulhouse, 6-1 contre Épinal) et veulent profiter de leur forme récente pour engranger des points. En cas de victoire dans le temps réglementaire, les Amiénois pourraient prendre une sérieuse option sur les playoffs en réléguant ses principaux concurrents à 11 points. Les Dragons possèdent également la deuxième meilleure attaque du championnat et savent performer à l'extérieur (9 victoires en 13 rencontres disputées). Victorieux de Strasbourg vendredi (3-2) après deux journées sans victoire, les Rouennais veulent enchaîner. À deux points du premier, une victoire est impérative pour profiter d'un éventuel faux-pas grenoblois. 

Strasbourg peut avoir peur. Dernier avec seulement six points pris, la lanterne rouge se déplace chez le leader Grenoble. Les Strasbourgeois devront faire preuve d'abnégation s'ils ne veulent pas repartir d'Isère le moral dans les patins. Également meilleure équipe à domicile avec 10 victoires en 12 matches, les Brûleurs de Loups devront assumer leur statut de favori en s'imposant face à la lanterne rouge. La première rencontre de la saison s'était soldée par un blanchissage de Grenoble sur l'Étoile Noire (4-0) et les Grenoblois aimeraient réitérer cette belle performance. Défait à Angers, le leader a vu Rouen revenir à deux points et n'a plus le droit à l'erreur s'il veut conserver sa première place. 

Bataille à distance entre Angers, Épinal et Nice 

Deux équipes en recherche de confiance s'affrontent sur la glace de Poissompré. Épinal, qui a pris quatre points sur les douze derniers possibles, reçoit Chamonix, qui a perdu ses cinq derniers matches. Avec seulement 40 buts marqués, les Pionniers sont la moins bonne attaque du championnat et devront forcer leur nature s'ils veulent ramener des points des Vosges. À égalité de points avec Angers et Nice, le Gamyo doit s'imposer pour ne pas être distancé dans la course aux playoffs. Cette rencontre oppose également les deux équipes du championnat les moins efficaces en supériorité numérique

Vainqueurs de leurs trois derniers matches, dont deux contres des gros calibres du championnat, les Ducs défient les Boxers avec le plein de certitude. Angers aimerait enchaîner un quatrième succès consécutif contre Bordeaux et ainsi confirmer ses bonnes dispositions à l'heure de la ruée vers la phase finale. Bordeaux pourra compter sur son attaque flamboyante (105 buts) pour s'imposer sur la glace du Haras. Il risque d'y avoir du spectacle en cas de sanction puisque ce sont les deux équipes les plus efficaces en powerplay qui s'affrontent. 

Les Lions sont lancés et il sera difficile pour les Aigles de les arrêter. Lyon est sur une série de six victoires d'affilée et comptent profiter de son état de forme pour poursuivre sa remontée au classement. Cinquième, les Lions sont à deux points des Boxers et aimeraient finir cette 26ème journée à la quatrième place. Nice tentera de confirmer les promesses entrevues lors de sa victoire 3-0 contre Gap dimanche dernier. A égalité de points avec Épinal et Angers dans ce qui ressemble à une course aux playoffs des plus indécises, les Aigles doivent gagner pour continuer à rêver des phases finales. Avec une victoire sur leurs neuf derniers déplacements, la partie s'annonce compliquée pour les Niçois. 


Au programme de la 26ème journée de SAXOPRINT Ligue Magnus - Mardi 5 décembre 2017 :

  • Mulhouse - Gap (19h30)
  • Rouen - Amiens (20h00)
  • Grenoble - Strasbourg (20h00)
  • Épinal - Chamonix (20h15)
  • Angers - Bordeaux (20h30)
  • Lyon - Nice (20h30)

Cliquez ici pour suivre les matches en direct


Suivez et commentez les résultats sur les réseaux sociaux en utilisant le #SLMHockey

Modifié le mardi, 05 décembre 2017 12:41
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG.

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader
2017-12-19T00:00:00+0100
2017-12-19T00:00:00+0100
2017-12-22T00:00:00+0100
2017-12-23T00:00:00+0100
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

SAXOPRINTSYNERGLACEL'EQUIPEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE

Boutique officielle

 
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok