SLM - Bilan 16/17. Un très bon cru pour Bordeaux

Publié le jeudi, 03 août 2017 10:00

Après avoir manqué les playoffs pour trois points en 2015/2016, les Boxers de Bordeaux sont parvenus à leur fin cette saison. Les pensionnaires de Meriadeck ont même atteint le dernier carré, ne se faisant éliminés que par les futurs Champions de France, les Rapaces de Gap.   

Du 8 juin au 24 août, chaque jeudi, retrouvez sur notre site un bilan de la saison 16-17 d'un des clubs ayant évolué en Saxoprint Ligue Magnus. Rendez-vous la semaine prochaine avec les Brûleurs de Loups de Grenoble. 

Félix Petit, Nicolas Besch et Maxime Moisand peuvent être satisfaits de leur performance collective ! Félix Petit, Nicolas Besch et Maxime Moisand peuvent être satisfaits de leur performance collective ! JML Photos

4ème au classement de la première phase avec 86 points, les Boxers de Bordeaux ont construit ce beau résultat en livrant une première moitié de saison régulière de haute volée.

Après quatre succès d'entrée, les Bordelais connaissent leur premier coup d'arrêt devant Dijon (0-3), avant de se relever dans la foulée en s'imposant 3-2 à Angers. Les hommes de Philippe Bozon ont ensuite fait preuve d'une superbe régularité, occupant la première place de la 8ème à la 21ème journée. Le 25 novembre marque un tournant : à l'issue d'un choc au sommet à Charlemagne remporté 3-0 par Lyon, les Boxers ont cédé leur fauteuil de leader aux Lions.

Les Bordelais ne récupèreront le trône que de façon éphémère lors des 23ème et 30ème journées. La deuxième partie de championnat est en effet plus compliquée à négocier pour eux. Ils offrent tout de même deux beaux blanchissages à leurs fans de Meriadeck : 4-0 contre Grenoble le 17 janvier et 11-0 face à Dijon dix-sept jours plus tard. Ce résultat face aux Ducs restera d'ailleurs comme la plus large victoire de la phase régulière de Saxoprint Ligue Magnus !

Forts de leurs seize succès à domicile et treize à l'extérieur, les Boxers se qualifient pour les playoffs en se maintenant au sein du Top 4 ! Une belle récompense pour leur fidèle public, classé troisième en termes d'affluence avec 2 844 spectateurs en moyenne par match. Autre performance : Bordeaux possède la deuxième défense de SLM avec 101 buts encaissés et le meilleur taux d'efficacité en infériorité (87,95%).

Sur le plan individuel, le gardien Sebastian Ylönen s'est distingué avec 92,1% de moyenne d'arrêts, soit la troisième performance parmi les portiers de SLM. Côté offensif, le Canadien David Gilbert a terminé quatrième marqueur et meilleur buteur du championnat, avec 54 points dont 30 buts en 42 apparitions. 

En playoffs, après avoir été blanchis lors du match 1 par les Lions (0-2), les Boxers ont su montrer les crocs, alignant quatre victoires pour se hisser en demi-finale (2-1 ; 3-4tab ; 0-2 ; 2-1). Opposé alors à Gap, vainqueur de la saison régulière, Bordeaux va faire mieux que résister. Mise à part la première rencontre, remportée par les Gapençais 7-3, la série est serrée jusqu'au match 4 (3-5 ; 2-3 ; 3-2). Les Rapaces, plus expérimentés, prennent finalement le dessus dans cette bataille lors des cinquième et sixième manches (4-0 puis 1-5). Malgré la logique déception, les Boxers peuvent se consoler : ils sont tout simplement tombés face aux futurs Champions... 


Chiffres-clés Bordeaux

Modifié le jeudi, 03 août 2017 11:13
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG.

Adresse email non valide
  1. Dernière minute
  2. Agenda
loader

NOS PARTENAIRES

SAXOPRINTSYNERGLACEL'EQUIPEFANSEATICE RADIO
Radio ICE

BOUTIQUE

Boutique officielle

 
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok